COMMUNIQUE DE L’ECOLE MATERNELLE – VENTE DE CHOCOLATS

“Chères familles,

En raison des mesures de restriction nationales pour enrayer l’épidémie de Coronavirus, notre partenaire Initiatives Chocolats nous informe qu’à partir du lundi 16 mars les expéditions des commandes de chocolats de Pâques sont temporairement différées.

Nous recevrons bien notre commande groupée de chocolats dès que les conditions sanitaires le permettront. Les cloches auront sans doute un peu de retard cette année mais votre commande sera d’autant plus précieuse et attendue au retour à la normal …comme un joli rayon de soleil.

Nous vous remercions par avance de votre compréhension et du précieux soutien que vous nous apportez.

Prenez soin de vous et de vos proches

A très bientôt.

Les membres de COOPERATIVE SCOLAIRE ECOLE MATERNELLE PUBLIQUE LES GUES"

PRECISIONS SUR LA PRISE EN CHARGE DES ENFANTS DE VEIGNÉ – A LIRE POUR LES PARENTS CONCERNES

Il faut comprendre que si les personnes concernées (d’où qu’elles viennent sur le territoire de la CCTVI) doivent avoir recours à une garde pour leurs enfants, ils peuvent déposer les enfants à n’importe quelle heure entre 7h30 et 18h30 à l’accueil de loisirs de Veigné (rue Jules Ferry) dans le Bourg.

Une vérification des justificatifs professionnels sera faite pour les deux parents.

Des animateurs s’occuperont d’eux en journée continue, ils ne pourront pas être conduits dans leurs écoles respectives mais seront gardés à l’accueil de loisirs.

CAS PARTICULIER DES ELEVES VINDINIENS : les enfants concernés par la garde exceptionnelle habituellement scolarisés dans une des 4 écoles de Veigné seront tous recus à l’école élémentaire des Varennes par des enseignants de l’équipe des Gués (élémentaire ou maternelle) et des enseignants de l’équipe du Bourg et Varennes (élémentaire et maternelle) de 8h30 à 16h00 et regagneront ensuite l’ALSH du Bourg.

En revanche, soyez vigilants à donner un pique-nique parce qu’il n’y a pas de restauration prévue.

Un grand merci à la CCTVI pour cette solution pour nos parents devenus indispensables à la gestion de crise! Et bravo aux enseignantes qui vont s'organiser pour assurer la continuité pédagogique pour ces enfants en les rassemblant sur une école.