La fin des APG

La fin des APG : Comme on dit de plus en plus, vu sur le web, en l’occurrence dans un article de la Nouvelle République, qui relate les dernières décisions de la CCVI à propos de la fin des APG,  les fameuses Activités Périscolaires Gratuites qui reprennent leur première appellation, a savoir les NAP (Nouvelles Activités Périscolaires).

La fin des APG, renouveau des NAP

 C’est une information parue dans la Nouvelle République : “Dossier accueils de loisirs à la CCVI” datée du 20 janvier 2015, dont la lecture est assez édifiante… Information qui avaient été donné lors du dernier CCU et par Monsieur le Maire lors du premier conseil d’école élémentaire. Mais celle-ci n’avait pas été confirmée. Maintenant c’est fait et nous l’avons appris par voie de presse…

Quelle réaction ?

Comment réagir en tant que parents ? Nous nous doutions que les APG ne resterai gratuite que le temps d’une année, mais nous espérions que la CCVI aurait au moins la courtoisie de nous confirmer la fin de l’accueil pris en charge par la collectivité avant que nous apprenions cette information via les journaux. Est ce une expression du sentiment qu’entretien la CCVI envers les associations de parents d’élèves ? Ou est ce une réaction épidermique à retardement suite aux différents messages que notre association exprime depuis un certains temps.

Comme nous l’avions souligné dans notre lettre ouverte aux élus de la CCVI, nous considérons que l’éducation est une priorité, et une responsabilité collective. Les événements récent nous en ont donné, malheureusement, un exemple flagrant. Nous aimerions savoir si la charge de ces activités reviendrons à plein sur les parents ou est ce que la collectivité assumera son rôle dans la mise en place d’une éducation républicaine ?

 Parmi ces annonces, notons quand même la bonne nouvelle que constitue la titularisation des animateurs actuellement vacataire, même si malheureusement ce sont des contrats limités dans le temps (36 mois maximum). De plus, la création de (seulement) 20 postes sur l’ensemble du territoire de la CCVI sera t’elle suffisante ?

Notre allons continuer d’être vigilant sur ce sujet qui anima les mois passés, et qui nous le pensons animera les mois futur et nous demandera d’être attentif au sort de ces temps d’éducation que sont les NAP (tel que voulu initialement).

Print Friendly, PDF & Email
Partagez cet article